Comment bien préparer sa peau avant l’été : pensez au gommage du corps !

L’été approchant à grands pas, l’heure est aux préparatifs des vacances !

Qui dit vacances, dit plage : dit jolie peau halée. Mais un joli bronzage, ça se travaille !

Avant de se jeter corps et âme sur sa serviette de plage, ou son fouta pour les plus branchés.es d’entre nous, il faut préparer sa peau à retrouver les rayons du soleil. Nous avons un petit secret routine beauté à vous dévoiler pour tout.es les fanas du bronzage, mais chut… ça reste entre nous… 

Le principe du gommage du corps : définition

Que ce soit pour avoir la peau plus douce, faire du bien à sa peau ou simplement pour prolonger le plaisir du rituel de soin sous la douche, l’étape du gommage est devenue un incontournable de nos routines beauté. Exfolier sa peau par un gommage présente-t-elle un intérêt ? Quels sont les avantages du gommage avant une exposition au soleil ?

Régénération cellulaire ça vous dit quelque chose ?

Reprenons depuis le début. La peau, dont le rôle entre autres est de protéger l’organisme des agressions extérieures, représente 16% du poids du corps humain, elle est l’organe le plus étendu. Trois couches la composent : l’épiderme, à l’extrémité externe de la peau forme une barrière protectrice semi-perméable et se débarrasse des peaux mortes. Le derme, tissu intermédiaire, protège les fibres nerveuses et soutient l’épiderme. Finalement l’hypoderme stocke les graisses et fonctionne comme un isolant thermique. Vous avez des difficultés à visualiser la structure de la peau ? Pour plus d’informations concernant la structure de la peau, rendez-vous sur l’article nourrir ou hydrater, quelle différence? .

La peau se régénère en permanence. Les cellules de peau, que l’on appelle cellules épithéliales, ont une durée de vie d’environ 28 jours, soit 3 à 4 semaines. Une fois passée cette durée, la plupart finissent par se détacher naturellement : la peau rentre dans un état de desquamation. Elles sont remplacées par de nouvelles, qui migrent vers la surface : ce phénomène d’autoréparation s’appelle le renouvellement cellulaire. Deux étapes sont nécessaires : d’abord l’élimination des peaux mortes ou squames situées dans l’épiderme, puis le remplacement de ces cellules anciennes par de nouveaux tissus fabriqués par le derme.

La phase desquamation désigne le processus d’élimination des tissus cutanées superficiels. La desquamation est un phénomène normal et naturel, presque invisible, indispensable au bon fonctionnement de la peau. Par contre, une production excessive de pellicules sur le cuir chevelu ou une poussée d’eczéma sera jugée comme une desquamation anormale. Une très forte desquamation peut traduire d’un trouble du système immunitaire, d’une maladie ou d’un dommage direct : application d’un produit abrasif, coup de soleil…

Néanmoins certains facteurs peuvent perturber le phénomène de régénération cellulaire naturel. La vieillesse, mais aussi de mauvaises habitudes de vie comme le tabac ou une exposition trop soutenue au soleil diminue le processus de desquamation, la peau s’accumule, elle devient irrégulière.

Faire un gommage du corps pour accélérer la régénération cellulaire

Si le renouvellement cellulaire se charge de se débarrasser des cellules mortes à la surface de la peau, pourquoi faire un gommage du corps ? En réalité, les gommages sont complémentaires du processus. Grâce à de petites particules solides qui désincrustent les impuretés, ils stimulent la régénération cellulaire en faisant de l’espace pour les nouvelles cellules de peau et activent la micro-circulation sanguine. L’idéal est de parfaire le processus de renouvellement cellulaire avec une action mécanique d’exfoliation, et cela est valable toute l’année.

La fréquence du gommage

Si le gommage stimule l’épiderme et le pousse à se renouveler, il doit être utilisé avec douceur. Il ne s’agit pas d’agresser la peau avec un gommage de corps trop fréquent. Comptez environ un à deux gommages par semaine. Dans votre routine beauté, faites toujours un soin hydratant après l’utilisation d’un gommage du corps si celui-ci n’est pas suffisamment enveloppant. Les capsules exfoliantes ayant bien désincrustés les pores de la peau, les actifs hydratants pénètreront mieux la couche épidermique.

Le gommage : pour un bronzage uniforme et régulier

Faire un gommage du corps avant une exposition au soleil

Quelques jours avant le départ, on se munit de son produit exfoliant préféré pour purifier la peau des cellules mortes, encore présentes à la surface. En supprimant les squames résistantes encore non détachées de l’épiderme, la peau bronzera plus vite et vous obtiendrez un bronzage uniforme d’un éclat de rêve. Au-delà d’avoir une peau plus douce, pratiquer le gommage du corps diminue l’apparition de tache et permet d’obtenir un teint plus lumineux.

Néanmoins, préparer sa peau en vue d’une exposition au soleil par un soin exfoliant ne signifie pas se protéger. Il convient naturellement de protéger votre épiderme avec une crème solaire efficace et une protection après solaire, particulièrement lors des premières expositions. Après un coup de soleil ou juste avant une exposition, évitez de faire un gommage du corps, car la peau est fragilisée et cela risque d’intensifier la brûlure.

Utiliser un gommage du corps en soin 2-en-1 : hydratant et exfoliant

Pour contrebalancer l’effet exfoliant et parfois agressif du gommage du corps, l’idéal est de se tourner vers un gommage très doux composé d’huiles végétales qui nourrissent les cellules de la peau et leur confèrent un bon niveau d’hydratation. Petit bonus si celles-ci contiennent du béta-carotène, un pigment naturel qui active la synthèse de la mélanine, un agent organique responsable de la coloration naturelle de la peau. C’est notamment le cas pour l’huile de carotte ou l’huile d’abricot.

Formulée comme une émulsion lactée, le Gommage corps bio de Natéclo désincruste en douceur les pores de la peau et se débarrasse des impuretés grâce à des grains exfoliants naturels de pépins de framboise et de graines de grenade. Mais il ne se contente pas de désincruster les cellules mortes à la surface de la peau, il agit comme un véritable soin. Avec de l’huile d’abricot et de l’huile d’amande douce, la peau est hydratée et nourrie en profondeur. 2-en-1, ce gommage s’envisage comme un véritable soin dans nos routines beauté.

En somme, lorsque l’on prépare les vacances on n’oublie pas de s’occuper de soi en soignant son enveloppe corporelle. Quelques jours avant de partir on applique un soin exfoliant enrichi aux huiles végétales pour stimuler le renouvellement cellulaire et obtenir un teint halé et uniforme.

Margaux SAVEY

 

Les sources

Le processus du renouvellement cellulaire

https://www.nouvelles-esthetiques.com/magazine/octobre-2012/quel-est-le-processus-du-renouvellement-cellulaire-

Préparer sa peau au soleil avec le gommage

https://www.corinedefarme.fr/conseil-beaute/preparer-au-mieux-sa-peau-avant-exposition-au-soleil#

Gommage et bronzage

https://www.bienetre-et-sante.fr/gommer-plus-bronzer-mieux/

Le gommage et le soleil

https://www.perlanesse.com/le-blog/ma-routine-beaute/preparer-sa-peau-au-soleil-les-astuces-naturelles_314.htm

L’importance du gommage

https://www.ecco-verde.fr/info/beauty-blog/limportance-sous-estimee-des-gommages

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :