Tri et recyclage des cosmétiques : comment désencombrer sa salle de bain ?

Dès l’arrivée des beaux jours, on retrousse les manches et on s’attaque à nos intérieurs bien chargés. Qui dit mois de mars, dit ménage de printemps ! Pour commencer ce grand rangement, on s’attaque en premier à la salle de bain. Emballages, cosmétiques périmés, plastiques, flacons en verre… Comment désencombrer et faire du tri dans nos cosmétiques facilement ? Voici quelques astuces de recyclage pour donner un bon coup de frais.

Les chiffres du recyclage des cosmétiques

Habitués au recyclage de nos déchets dans la cuisine, dans la salle de bain en revanche, faire le tri est bien plus rare. Souvent, une seule poubelle se trouve dans la salle de bain, ce qui incite à jeter tous les types de déchets ensemble, au même endroit. Pourtant certains déchets cosmétiques peuvent être triés en vue d’être recyclés.

Saviez-vous que chaque année les français jettent plus de 75 000 tonnes de déchets cosmétiques ? Comprenant suremballages, cosmétiques non terminés, périmés, flacons…  Même si 84% des français déclarent être sensibles au tri en le pratiquant au quotidien, au moment de jeter, seulement 21% d’entre eux placent les déchets dans les bonnes poubelles correspondantes.

Pour recycler facilement les emballages cosmétiques, on place une deuxième poubelle de la salle de bain, pratique et efficace !

Pour faire un tri efficace dans les produits cosmétiques encore faut-il connaître les matières qui se recyclent et avoir connaissance des différents labels de recyclage. Les emballages sont souvent assemblés avec différents matériaux qui doivent être décomposés avant d’être recyclés.

Pourquoi recycler ses déchets cosmétiques

Pourtant recycler ses déchets cosmétiques a de nombreux avantages :

  • En recyclant on consomme moins d’énergie à transformer des matériaux en de nouveaux emballages
  • Le recyclage des cosmétiques évite de rejeter dans la nature des déchets comme le plastique qui ne se décompose pas.
  • On donne une seconde vie aux matériaux utilisés.

Comment faire du tri dans ses cosmétiques ?

Lampe torche à la main, casque sur la tête, lunettes de protection sur les yeux, lourdement équipé.e et prêt.e à en découdre avec ces cosmétiques vous vous rendez- compte d’un petit souci. Par quoi je commence ? Pour autant ce n’est pas faute d’être motivé.e et ready to désencombrer votre intérieur. En quatre étapes, voilà comment procéder pour faire du tri dans ses cosmétiques.

Première étape pour faire du tri : on regarde la composition

Puisqu’on est en plein ménage de printemps et bien décidé.e à désencombrer nos intérieurs, autant s’intéresser à la composition des produits qui envahissent nos salles de bain. Pas sûr qu’il soit nécessaire de conserver des cosmétiques composés d’huiles minérales issues de l’industrie pétrochimique ou à base de parabènes et phtalates, suspectés d’être des perturbateurs endocriniens.

Mais problème, vous ne savez pas décrypter les étiquettes ? Ce charabia est incompréhensible pour vous ? L’atelier « mieux comprendre les produits cosmétiques » est fait pour vous. Pendant 1h, confortablement assis dans votre canapé avec vos meilleurs.es amis.es, vous allez comprendre les ficelles de la formulation. En une séance vous serez capables de déchiffrer en autonomie les ingrédients utilisés dans les compositions de vos cosmétiques préférés.

Pour organiser un atelier chez vous, organisé par Chloé, ingénieure chimiste c’est ici.

Deuxième étape dans le tri des cosmétiques : on regarde la date de péremption

Chaque produit alimentaire est étiqueté avec une date limite de consommation. Pourtant, ce n’est pas toujours le cas pour les produits cosmétiques, parfois il est possible de ne pas trouver de date. Pour savoir pourquoi la date n’est pas toujours stipulée, rendez-vous sur l’article : le tri des cosmétiques.

Lorsqu’il une mention est affichée, il peut s’agir soit de la date de péremption, elle indique au consommateur jusqu’à quand le produit peut être consommé sans risque pour sa santé, soit la mention PAO :

  • La mention PAO : soit la mention période après ouverture. Elle indique la durée de consommation d’un cosmétique après ouverture de ce dernier.
  • La date de péremption : ou dlc indique la durée de vie maximum du cosmétique. Au-delà de cette date, que le produit soit ouvert ou non il présente des risques pour la santé.

Désencombrer la salle de bain étape 3 : on s’attèle au recyclage

Vous avez regardé avec attention les composants sur l’étiquette et scruté en détail la conservation de vos cosmétiques ? C’est bien, vous savez maintenant quel produit est à éviter, pour autant afin de ne pas gaspiller, finissez vos anciens produits. Simplement, ne les rachetez pas.

Bien, maintenant le travail de recyclage peut commencer. Avant toute chose assurez-vous que le matériau se recycle, particulièrement lorsqu’il s’agit de plastique. Si votre cosmétique plastique comporte la mention PET,  PEHD ou PP, il est bon pour le centre de tri.

Comprendre le recyclage avec les logos

En cas de doute, appuyez-vous sur les logos présents sur l’emballage :

  • Le label triman, composé d’un bonhomme distribuant des flèches indique que cet emballage est recyclable. On file vers la poubelle correspondante !
  • L’anneau de Mobius qui se caractérise par trois flèches dans un cycle indique également que l’emballage est recyclable.

Souvent mal compris, symbolisé par deux flèches vertes en yin-yang, le logo appelé point vert n’indique pas que l’emballage est recyclable ! Il signifie simplement que l’entreprise qui a produit l’emballage a reversé une taxe à l’organisme en charge du recyclage des déchets. On vous rassure cette taxe est obligatoire…

Comment faire le tri dans les cosmétiques de ma salle de bain

Pour les contenants en plastique recyclable : comme notre gel douche en plastique recyclable PET ou notre crème pour le corps on les jette dans le bac de tri.

Pour les flacons en verre : qu’ils s’agissent de cosmétiques comme des flacons de vernis ou tout simplement des pots en verre les placer dans le bac vert après avoir retiré le suremballage plastique. Pour les pots en verre retirez le couvercle et jetez-le dans les ordures ménagères, il n’est pas recyclable.

Pour les aérosols en aluminium type déodorant on vise le bac de tri.

Et pour les flacons en PP, comme notre crème pour les mains, direction le bac de tri.

3 astuces pour limiter les déchets dans votre salle de bain

Très inspiré.e par la méthode hygge de nos voisins danois, si vous l’avez manqué, l’article sur la beauté nordique vous explique en détail comment désencombrer sa salle de bain version danoise.

Astuce n°1 : achetez vos cosmétiques sans suremballage

Que ce soit pour le beurre corporel bio, la crème pour les mains ou la crème pour le visage, toute la gamme cosmétique de chez Natéclo est livrée sans suremballage, ce qui limite considérablement les déchets.

Astuce n°2 : pensez au recyclage n’achetez pas de cosmétique en plastique non recyclable

Un plastique qui ne se recycle pas comme la plupart des tubes en plastique, a beaucoup de chance de terminer son existence dans un océan ou dans une décharge. Un déchet anodin comme un sac plastique peut mettre jusqu’à 450 ans à se décomposer.

Astuce 3 : consommez des cosmétiques qualitatifs formulés à partir d’ingrédients naturels

Comme le dit si bien la devise de Natéclo : les cosmétiques doivent être bons à l’intérieur et beaux à l’extérieur. Fabriqués à partir de d’ingrédients naturels, les cosmétiques naturels sont biodégradables ! Ils se décomposent dans la nature et ne risque pas de polluer nos nappes phréatiques et nos océans.

En somme, pour désencombrer sa salle de bain, pas de secret. On recycle ses cosmétiques, une fois informé.e des labels existants. On ne jette plus tous ses emballages au même endroit, en mettant en place une poubelle de tri dans sa salle de bain et on privilégie des cosmétiques sans suremballages et recyclables !

Margaux SAVEY

 

Les sources

Chiffre du recyclage – étude ipsos

http://www.ecoemballages.fr/sites/default/files/files/espace-presse/enquete-les-francais-et-le-tri-dans-la-salle-de-bain.pdf

date de péremption

https://www.needsandmoods.com/date-peremption-cosmetiques-beaute-perimes/

date de péremption + pao

https://www.nateclo.com/2020/03/25/comment-faire-le-tri-dans-ses-produits-cosmetiques/

recycler les emballages

http://unblogsurlaterre.com/histoires-de-produits/3-regles-pour-savoir-si-mon-plastique-se-recycle/

recyclage d’emballage par type d’objets

https://www.shoko.fr/guide-pour-trier-et-recycler-ses-produits-cosmetiques-a661314.html

chiffres du recyclage + astuces

https://conseils.radins.com/maison-travaux/maison-pratique/recyclage-faites-tri-danssalle-bain/883

les logos du recyclage

https://particuliers.ademe.fr/maison/dechets/comprendre-les-symboles

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :