Comment bien s’épiler ?

Le mois de juillet commence. Les beaux jours sont là. C’est le retour des jupes et des robes, des jambes à l’air ! Bien que ça ne soit pas une obligation, si vous souhaitez vous épiler, c’est souvent une corvée ! Pour que tout se passe au mieux, voici nos techniques pour venir à bout des poils récalcitrants !

La préparation

Pour une épilation optimale, il est important de préparer sa peau à l’événement. Afin de ne pas avoir de poils incarnés que vous n’arriverez pas à arracher le jour J, faites-vous quelques jours avant un gommage (
https://www.nateclo.com/produit/gommage-corps/ ) sur les zones à épiler. Ne lésinez pas sur l’hydratation (
https://www.nateclo.com/produit/beurre-corporel/ou
https://www.nateclo.com/produit/creme-corps/ ), afin que la peau soit souple et le poil facilement arraché.

Les différentes techniques

Il existe différentes techniques pour retirer nos poils. Ce qu’il faut retenir c’est qu’il existe deux familles : celle où le poil est coupé en surface et celle où le poil est arraché en profondeur.

Le poil est coupé en surface avec les méthodes suivantes : rasoir manuel et électrique, crème dépilatoire.

Lorsque le poil est coupé, sa repousse est plus rapide. De plus, il repoussera plus épais et plus foncé. Il faut donc prévoir de s’épiler plus régulièrement, et d’avoir des poils plus visibles à la repousse. Ces techniques sont toutefois les moins douloureuses.

Le poil est arraché en profondeur (avec son bulbe) avec les techniques suivantes : épilation à la cire, à la pince à épiler ou à l’épilateur électrique.

Lorsque le poil est arraché, le temps de repousse est beaucoup plus long. A force, le poil repousse plus fin et plus clair. Les séances d’épilation peuvent s’espacer bien plus facilement. Cependant ces techniques sont plus douloureuses, et le fait d’affiner le poil l’affaiblit ce qui entraîne souvent la repousse sous peau : c’est le poil incarné.

Les poils incarnés

Si le poil devient plus fin, ou si la peau s’épaissit, il se peut que le poil n’arrive pas à traverser la peau. Il continue alors de pousser sous la peau, en s’enroulant sur lui-même.

Même si notre premier réflexe peut être d’aller gratter, il ne faut surtout pas toucher un poil incarné, ne surtout pas « creuser » la peau. Le mieux est d’attendre, de faire un gommage et d’hydrater, éventuellement de désinfecter. S’il est vraiment à la surface de la peau vous pouvez tenter de l’attraper, mais s’il est plus profond, on ne touche pas !

Les techniques à long terme

Toutes les techniques précédemment citées permettent une repousse entre 3 jours et 3 semaines. Il existe désormais des méthodes bien plus durables, la lumière pulsée et le laser, méthodes bien plus onéreuses mais à effet « long terme ». Ces méthodes sont préconisées pour les personnes ayant la peau claire et des poils foncés.

La lumière pulsée permet une épilation long terme, elle empêche le poil de repousser. Cette technique peut être réalisée par une esthéticienne, en plusieurs séances. Il existe également des appareils pour le faire chez soi. Cette technique n’est pas douloureuse.

La technique du laser, quant à elle, est une épilation définitive car elle détruit le bulbe du poil. C’est une technique assez douloureuse, réalisée par un dermatologue, et plutôt onéreuse. Mais c’est un investissement à long terme, surtout si vous avez pour habitude de vous faire épiler à la cire chez votre esthéticienne tous les mois.

La phase « après »

Vous voilà débarrassée de vos poils, vos jambes sont toutes douces. Comment gérer l’après, cette fameuse phase de repousse ? Sauf méthode définitive, il faut vous y faire, vos poils repousseront. Alors autant faire les choses bien, et les aider à bien sortir, en faisant des gommages et en hydratant votre peau, toujours dans le but d’éviter de futurs poils incarnés.

Et vous, quelle technique d’épilation utilisez-vous ?

Chloé

One thought on “Comment bien s’épiler ?

  1. Salut Chloé ! merci pour cet super article , je suis d’accord avec toi qu’il faut connaitre les déférentes méthodes d’épilation avant de proposer à s’épiler , personnellement , j’étais très perdu a choisir la bonne méthode d’épilation pour cet été , mais après avoir lu votre article je pense mon préférence est pour La lumière pulsée,
    je vous remercie et je vous souhaite une bonne journée , bises 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :