Beauté zéro déchet

 

La marque Natéclo est très sensible aux questions environnementales. La planète souffre et il est temps que nous réagissions. S’il peut être difficile de changer drastiquement les choses, nous pouvons au quotidien changer quelques gestes afin d’apporter notre contribution. Régulièrement nous publierons des articles afin de vous prodiguer des conseils, notamment pour tenter de limiter nos déchets. N’hésitez pas à donner vos astuces personnelles en commentaires afin de les faire partager au plus grand nombre. Ensemble, nous pouvons faire mieux ! Bonne lecture à tou(te)s :).

Limitons nos déchets : dans la salle de bains !

Une routine beauté zéro déchet peut être difficile à mettre en place. Mais il est facile de changer quelques gestes au quotidien, en voici quelques exemples.

Les cotons démaquillants lavables

Si vous utilisez des cotons pour vous démaquiller chaque soir, vous vous rendez surement compte de la pollution engendrée. C’est pourquoi certaines marques commencent à proposer des carrés démaquillants lavables, en coton bio, en bambou ou autre. L’idée est de consommer moins de coton (dont la culture demande un apport en eau très important), et de générer moins de déchets (on ne jette pas chaque soir un ou deux cotons mais on garde notre carré lavable plusieurs années). Une bonne solution donc, pour réduire notre impact environnemental et nos dépenses plutôt facilement.

Favoriser les gros emballages …

Pour être plus écologique, on choisit de gros volumes pour nos emballages. Cela consomme moins de plastique, pour la même quantité de produit. On choisit donc des produits de grosse contenance, surtout pour les produits que toute la famille utilise, comme les gels douche par exemple.

Et surtout, on évite au maximum les unidoses. Dernièrement, de nombreux produits sont proposés en unidoses : des masques, des gels douche … On achète plutôt des contenants format voyage et on les remplit nous—même si on part en week-end.

… qui ne contiennent pas de suremballage ….

La réglementation cosmétique est stricte sur l’étiquetage des produits. Il est obligatoire d’indiquer de nombreuses indications sur un emballage. Et tout ça prend de la place. Pour rester esthétique, de nombreuses marques n’hésitent pas à mettre leurs flacons dans des cartons, sur lesquels ils auront la place de tout écrire. Du suremballage inutile et polluant … De nombreuses marques ont déjà commencé à lutter contre cela et proposent leurs produits directement sans carton. On les choisit en priorité !

… et qui sont recyclables !

Le verre, comme vous avez pu le lire dans l’article recyclons nos déchets en verre, est un matériau 100% recyclable. Il est donc idéal dans une routine zéro déchet. Cependant, pour certains produits, le verre n’est pas le matériau idéal. On ne veut pas de produit cassant dans la douche ou la salle de bains, pièce où l’on est souvent pieds nus. On choisit alors des emballages en plastique recyclable uniquement.

Les produits solides

Savon, shampoing, dentifrice, déodorant … On trouve aujourd’hui beaucoup de produits sous forme solide. Ils sont écologiques car ils ne consomment pas de suremballage inutile, et en plus ils durent plus longtemps. Ils peuvent parfois rebuter pour des raisons d’hygiène ; on ne peut plus partager notre dentifrice, ou l’on ne veut pas utiliser un produit qui prend la poussière sur notre corps … A vous de trouver les produits adaptés à votre routine beauté et n’hésitez pas à tester de nouvelles choses : vous serez peut-être agréablement surprise !

Les éco-recharges

Certains produits sont désormais disponibles sous forme d’éco-recharge. Ainsi, vous n’avez pas besoin de racheter un flacon mais vous pouvez acheter la recharge en plastique mou qui consomme bien moins de plastique. Cependant, pensez bien à rincer correctement le flacon vide avant de le remplir à nouveau. Rappelez-vous que l’hygiène est indispensable en cosmétique !

Et vous, quelles sont vos astuces beauté zéro déchet ?

Chloé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :